908 285 visites 5 visiteurs

Hé oh le niveau !

29 avril 2016 - 15:00

La fin d'année arrive, l'heure des bilans va bientôt sonner.. Je me souciais en cette fin de semaine des résultats de notre seule équipe en ligue, à savoir nos U15, ce qui m'a ammené à étudier de plus près les classements des autre poules ... et là, le verdict est sans appel : il sembleriait que le niveau en Isère soit faible :

En poule A 3 équipes iséroises figurent parmi les 4 dernières, dans la poule B Eybens et Bourgoin, respectivement 5eme et 8eme semblent tenir leur rang, et en C bien que paraissant en moins mauvaise  posture, Manival (9eme) et Seyssins (10eme) sont plutôt en bas de tableau. Seul Grenoble avec sont équipe 2 est proche du podium (4eme).

Sur les 4 rencontres restantes les enjeux sont vitaux pour la plupart de ces équipes ! Peut on en déduire pour autant que le niveau soit faible en Isère ?

Au moment où notre club, bon élève, met en place le samedi 7 mai à 18h le "challenge esprit football" lors du match de nos U15 ligue contre Seyssinet (venez nombreux soutenir nos joueurs pour ce matche capital), il semble que les "petits clubs" ont du mal à exister au dela du département. Reste à savoir la raison ... La faible constance dans l'engagement envers un club, même pour les plus jeunes joueurs, ne permet pas de construire dans le temps, les clubs les plus petits sont "allègés" de leurs meilleurs éléments, et cela explique pourqoi nous voyons des équpes 1 de petites bourgades évoluer au plus bas niveau du championnat ...

Il est par conséquent difficile de se faire un nom au dela de notre département et nous pouvons en payer cash le prix lors de rencontres en ligue où les niveaux sont proches.

Que faire pour sortir de ce tourbillon infernal?

A l'image de ce qu'ont fait des clubs inconnus jusqu'alors, fédérer les compétences et les envies entre les clubs afin d'exister et de péréniser les résultats. Mais cela prends du temps, une génération au moins selon moi ! ; Il faut sans tarder y penser, ne pas mettre la poussière sous le tapis, et mettre au placard ses égaux, et travailler pour l'avenir. Mieux vaut y aller de son propre choix que d'y être forcé !.

Bonne fin de championnat donc aux "mal classés" en espérant vous retrouver en ligue l'année prochaine!

Præstat cautela quam medela

(Prévenir vaut mieux que guérir)

ps : les propos plus haut n'engagent que son auteur, en l'occurence moi !

BJ

Commentaires

COMPLEXE SPORTIF

STADE DE LA DENT DE CROLLES

CLUB LABEL JEUNES EXCELLENCE